Il est possible que vous ne considériez pas cela comme une priorité, mais il est essentiel de conserver de solides relations avec les médias dans le cadre de n’importe quelle stratégie efficace de relations publiques. L’essentiel, cependant, n’est pas uniquement de chercher à obtenir une couverture. Vous devez établir des relations. Il peut être intimidant de communiquer avec quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré, en particulier lorsque cette personne a le pouvoir d’influencer la manière dont le public perçoit votre marque.

Dans cette optique, voici les meilleures manières d’entretenir de nouvelles relations avec les médias qui peuvent être mutuellement avantageuses, et vous permettre d’obtenir une couverture.

 

Renforcez votre identité numérique.

Comme le ferait un employeur ou un client potentiel, les représentants des médias vous chercheront en ligne afin de déterminer si vous êtes un spécialiste légitime de votre domaine.

Il est probable que vous le sachiez déjà, mais, si ce n’est déjà fait, commencez à assurer une présence numérique illustrant vos connaissances. Commencez par lancer votre blogue et rédiger des articles pertinents et de grande qualité. Cherchez des occasions de publication sur invitation auprès de publications réputées au sein du secteur. Considérez la création d’une série de baladodiffusions ou de vidéos que les gens pourront partager sur les médias sociaux.

À propos de votre site Web, assurez-vous qu’il contient vos coordonnées, ainsi qu’une page qui met en lumière votre parcours, vos champs d’intérêt et votre personnalité. De plus, il peut s’avérer intéressant de créer un dossier de presse. Celui-ci doit contenir en un seul endroit les renseignements pertinents concernant votre service, produit ou évènement, afin de permettre aux journalistes ou aux producteurs de contenus d’en assurer facilement la couverture.

Et n’oubliez pas de mettre de l’ordre dans vos biographies sur les médias sociaux comme LinkedIn et Twitter afin qu’elles correspondent davantage au spécialiste que vous êtes. Au minimum, assurez-vous de miser sur une photo et un pseudonyme professionnels. Votre biographie doit fournir une description de qui vous êtes, de ce que vous faites et de vos domaines d’expertise. Si vous avez fait l’objet d’une couverture dans d’autres publications, faites-le également savoir au monde.

 

Créez une liste de contacts ciblée.

Avec quel auditoire souhaitez-vous communiquer? Le grand public? Un auditoire national ou local? Des intervenants provenant d’un créneau particulier associé à votre secteur? Par exemple, si vous œuvrez dans le secteur financier, vous ne souhaitez probablement pas communiquer avec un média qui couvre la culture populaire.

Une fois que vous avez affiné votre liste, effectuez des recherches au sujet des auteurs, journalistes ou rédacteurs avec lesquels vous souhaitez établir des relations. Dans l’idéal, il s’agit de personnes qui couvrent votre secteur. De plus, cela peut vous permettre de mieux comprendre leur ton, leur philosophie ou leurs délais de production.

Une fois que vous avez dressé une liste de personnes avec lesquelles vous souhaitez communiquer, devenez un lecteur et un distributeur de leurs travaux. Et, bien sûr, il est judicieux de commencer à suivre ces personnes et à interagir avec elles sur leurs canaux de médias sociaux. Si ces personnes constatent que vous êtes vraiment intéressé par leur contenu, elles sont plus susceptibles de trouver une place pour vous au sein de celui-ci.

 

Perfectionnez votre présentation.

Avant de commencer à communiquer avec les influenceurs, vous devez peaufiner votre présentation. Il s’agit sans doute de la façon la plus efficace d’établir tout type de relation significative. Pourquoi? Parce que cela permet aux autres de s’assurer que vous pouvez être utile, et que vous ne les utilisez pas uniquement pour faire votre promotion ou celle de votre organisation.

Une présentation doit être claire, concise, unique et personnalisée. Vous ne voulez pas que celle-ci soit perçue comme un envoi de courriels de masse à un large éventail de personnes. Expliquez comment vous pouvez offrir une valeur, et ajoutez des liens servant à corroborer vos déclarations. Les listes à puces et les éléments infographiques sont idéals pour transmettre l’information rapidement.

 

Communiquez en douceur avec vos interlocuteurs.

N’importunez pas vos contacts dans les médias avec vos appels à n’importe quel moment de la journée. Amorcez une discussion sur les médias sociaux en félicitant une personne pour sa promotion, ou en lui rendant hommage pour un récent article qu’elle a publié. Partagez son travail sur vos comptes de médias sociaux. Proposez-lui des sujets à traiter lors de prochains articles.

Connaissez-vous une personne-ressource fiable avec laquelle votre contact dans les médias aurait avantage à communiquer? Mettez-le en communication avec cette personne-ressource en envoyant un message à cette dernière sur les médias sociaux ou en lui transmettant une présentation par courriel.

De plus, comme vous avez perfectionné votre présentation, le moment est bien choisi pour la transmettre par courriel à votre contact dans les médias. Pourquoi par courriel? Plus de 90 % des journalistes ont indiqué que le courriel était leur méthode de présentation privilégiée.

 

Soyez honnête au sujet de vos angles et concentrez-vous sur les champs d’intérêt du rédacteur.

Si vous ne deviez retenir qu’une chose, c’est la suivante : tout tourne autour des besoins du rédacteur.

Une fois que vous avez effectué vos recherches, peaufiné votre présentation et établi une relation, le moment est venu d’adopter une approche de vente agressive. Toutefois, pour connaître du succès, vous devez être honnête au sujet de vos angles et des raisons pour lesquelles votre sujet pourrait intéresser votre rédacteur.

Voici une situation que j’ai vécue récemment. Une personne m’a récemment proposé une idée d’article au sujet de InMyArea. Ma première réaction a été la suivante : « Pourquoi est-ce que j’écrirais un article sur InMyArea, et qui êtes-vous? » Cela peut paraître brutal, mais je ne connaissais pas cette personne. Cependant, cette dernière avait déniché plusieurs de mes articles, en particulier des articles traitant de fondateurs ayant connu du succès et de la manière dont ceux-ci avaient redonné à leurs collectivités. Ces articles lui ont permis de constater que les entrepreneurs et les activités philanthropiques sont des sujets qui me tiennent à cœur.

Ma curiosité a été piquée lorsque la personne m’a expliqué clairement ce qui donnait un caractère unique à cette entreprise, et de quelle façon les activités de celle-ci cadraient avec mes champs d’intérêt. En toute honnêteté, je n’ai pas besoin d’écrire sur ce sujet, en raison du nouveau site que j’exploite. Par contre, j’ai apprécié les efforts de la personne dans le but de cerner les sujets pour lesquels j’ai un intérêt naturel. Donc, je lui ai répondu : « On le fait! »

 

Rencontrez-les en personne (dans la mesure du possible).

Le temps est sans aucun doute la ressource la plus précieuse pour chacun de nous. Cela dit, il n’est pas toujours réaliste de planifier une rencontre en personne, en particulier parce que les représentants des médias ont des délais serrés à respecter. Cependant, une fois que vous avez établi un certain rapport, il n’y a pas de mal à demander une rencontre en personne.

Si vous habitez à proximité d’un journaliste ou d’un rédacteur, invitez-le à prendre un café. Encore une fois, parce que le temps est une ressource limitée, ces rencontres doivent être planifiées plusieurs semaines à l’avance afin de ne pas entraver les délais. Vous pouvez aussi planifier une visite à son bureau, afin que la personne ne soit pas obligée de quitter son milieu de travail pour vous rencontrer. Non seulement vos efforts seront appréciés, mais cela vous donne aussi l’occasion d’apprendre à mieux le ou la connaître.

Si vous parvenez à organiser une rencontre, votre ordre du jour devrait simplement consister à dire bonjour et à établir des liens. Bien que cela ne représente pas une garantie, prendre le temps de renforcer la relation peut vous aider à accroître les chances que vos présentations obtiennent une couverture.

De plus, ne baissez pas les bras lorsqu’un contact n’accepte pas de vous rencontrer en personne. Afin de permettre aux représentants des médias d’économiser du temps, organisez un évènement auquel les journalistes, rédacteurs et producteurs de contenus sont conviés afin d’en apprendre davantage sur vous ou sur votre entreprise. Si vous n’avez pas le budget nécessaire pour organiser votre propre évènement, participez à des activités de réseautage ou à des conférences où vous êtes certain de rencontrer des gens des médias.

 

Restez accessible, et offrez du contenu pertinent et original.

Si une personnalité médiatique démontre un intérêt pour votre nouvelle, répondez-lui le plus rapidement possible. Cela montre que vous êtes digne de confiance et que vous respectez le temps des autres.

Par ailleurs, soyez le plus utile possible. Pour ma part, j’adore recevoir des documents à l’appui fantastiques et originaux. Cela me donne de l’importance, car je dispose de renseignements qui diffèrent de ceux auxquels tout le monde a accès. Il peut s’agir d’images en haute résolution, d’une liste de ressources ou de l’article d’un spécialiste. Vous gagnez des points si vous me transmettez des contenus comme un élément visuel ou une vidéo que je peux facilement partager sur les médias sociaux ou publier sur mon site Web.

Au départ, cela peut représenter beaucoup de travail. Mais, il s’agit d’une méthode éprouvée permettant d’établir des relations avantageuses à long terme.

 

Conclusion

Obtenir la couverture d’un représentant des médias ou d’un média ne se fait pas du jour au lendemain. Il vous faudra du temps et de la persévérance pour établir une relation significative à long terme.

Ne vous découragez pas si personne ne démontre un intérêt pour votre article au premier abord. Continuez de proposer des idées d’articles, sans trop insister. Vous devez démontrer aux représentants des médias que vous êtes digne de confiance et utile. Et la seule façon d’y parvenir, c’est en établissant de solides relations.