Quel est votre moment préféré de l’année? Chez Cision, notre moment préféré arrive tous les trimestres lorsque les sociétés ouvertes publient leurs résultats financiers, un résumé de leur rendement axé sur les données. C’est l’occasion pour nous de faire ce que nous faisons le mieux : aider nos clients à raconter leur meilleure histoire. Cependant, en raison d’un manque de planification minutieuse, cette histoire peut parfois avoir une triste fin. Une mauvaise gestion de temps ou un message imprécis peuvent se répercuter sur les médias et les auditoires d’investisseurs, entraînant d’importantes conséquences négatives. Des erreurs peuvent arriver, et lorsque c’est le cas, il y a toujours des leçons à tirer. Les professionnels des communications d’entreprise peuvent apprendre des écueils auxquels se sont heurtées des entreprises dans le passé et ainsi veiller à ce que la journée des résultats se déroule sans accrocs au prochain trimestre.

Voici une liste de choses à ne pas faire lors de la période des communiqués de résultats.

N’envoyez pas le document « final » s’il n’est pas réellement définitif.

Scénario : L’équipe des communications d’entreprise estime que la version définitive du communiqué est prête et l’envoie à son agence de transmission, mais les équipes de la comptabilité ou de la direction sont encore en train de formuler le message.

Répercussions : De multiples rondes de changements de dernières minutes exigent du temps, retardant possiblement la livraison au fil de presse. Des modifications importantes peuvent causer des malentendus ou des erreurs si elles ne sont pas communiquées clairement.

Solution : Assurez-vous d’avoir un plan bien établi afin d’obtenir l’approbation finale de tout le monde bien à l’avance. Autrement, vous pourriez être confronté au problème suivant.

N’envoyez pas le communiqué à la toute dernière minute.

Scénario : Il est 16 h et vous venez tout juste d’envoyer votre communiqué de résultats pour une publication… à 16 h 15.

Répercussions : Les réviseurs ont besoin de temps pour corriger et formater le communiqué afin qu’il soit livré avec précision à des centaines de points médias et portails d’investisseurs. Le temps requis dépendra de la longueur et de la complexité du communiqué. Évitez l’embarras causé par une coquille ou un tableau illisible en accordant suffisamment de temps pour la mise en place.

Solution : Parlez aux réviseurs de votre service de diffusion afin que vous sachiez à quel moment ils ont besoin de votre communiqué pour respecter votre date de diffusion.

Ne cachez pas les points faibles (ni même les points saillants).

Scénario : Le trimestre a été ardu pour votre entreprise et les nouvelles à annoncer ne sont pas très bonnes.

Répercussions : Les médias et les investisseurs lisent des centaines de ces communiqués par trimestre. En tentant de dissimuler les nouvelles, soit par des formulations vagues, soit en lançant les lecteurs dans une chasse au trésor au moyen de liens et de pages Web, vous allez seulement frustrer ou confondre ces lecteurs.

Solution : Rendez votre communiqué facile à lire grâce à des puces et à des titres de section qui guident vos lecteurs vers l’information dont ils ont besoin. Ajoutez des données dans le communiqué de presse afin que les lecteurs n’aient pas à les chercher.

 

Ne rédigez pas un communiqué terne.

Scénario : La mise en page et le formatage du communiqué de résultats n’ont pas changé depuis l’essor d’Internet : il s’agit simplement de blocs de texte et d’un paragraphe de chute.

Répercussions : Vous allez continuer à attirer votre auditoire habituel : ceux qui vous suivent fidèlement et vos investisseurs actuels. Par contre, vous pourriez rater l’occasion de gagner de nouveaux auditoires, qui seront plus susceptibles d’être attirés par une mise en page facile à consulter, des images accrocheuses et l’optimisation de la recherche ou l’optimisation du partage dans les médias sociaux.

Solution : Il est possible d’optimiser les communiqués de résultats afin qu’ils soient rapportés instantanément par les médias et faciles à lire par un auditoire en ligne, à l’instar des autres types de contenu. Cette optimisation passe par l’intégration d’éléments multimédia, l’utilisation de listes, de puces et de titres de section, ainsi que par l’ajout d’un contexte coloré au moyen de citations et d’histoires.

 

Adoptez tous les trimestres une stratégie gagnante pour la communication de vos résultats en consultant la liste de vérification complète.

About Jennifer Tolhurst

Jennifer Tolhurst est chef, Services de contenu des clients à PR Newswire, où elle dirige une équipe d’éditeurs afin de préparer les nouvelles des clients en vue de leur distribution à des auditoires optimaux. Elle conseille fréquemment des organisations sur la meilleure manière d’élaborer du contenu en vue de son référencement, de sa reprise par des médias acquis et de sa consommation par des investisseurs. Suivez-la sur Twitter (@prnearnings) pour des articles financiers et pour connaître les tendances de l’industrie.