Oubliez le placement de votre contenu dans l’expérience utilisateur sous forme de publicité native. Disney s’est associé à Google pour placer ses publicités directement dans ses applications.

Les amateurs de La Guerre des étoiles constituent un gigantesque marché qui transcende les frontières et les générations. Ainsi, il est tout à fait pertinent pour eux de se tourner vers le site Web le plus populaire avec les outils les plus populaires au monde. Google s’est attelé à la tâche en aidant Disney à créer une application Chrome Extension qui permet de remodeler les outils Google Translate, Gmail, Maps et YouTube avec des promotions La Guerre des étoiles pour tous ceux qui installent l’extension.

star-wars-fr2

Gmail peut être réglé sur le Côté obscur ou sur le Côté lumineux de la Force, et la messagerie est dotée d’arrière-plans et d’écrans de chargement thématiques. Les utilisateurs de Google Translate peuvent choisir l’aurebesh (langue fictive créée pour l’univers de La Guerre des étoiles) comme langue et traduire ainsi leur texte en aurebesh. Le remodelage sur le thème de La Guerre des étoiles transforme même les autos en vaisseaux Tie Fighters ou X-Wings dans Google Maps.

Une promotion croisée à la valeur encore méconnue.

Même si les admirateurs de La Guerre des étoiles créaient probablement des intégrations d’application par pure bonté d’âme (et car ils sont mus par leur infaillible dévotion), Google profite également de cette association à bien des niveaux. Disney a créé une expérience de réalité virtuelle conçue pour le système de réalité virtuelle de Google, Cardboard, ce que Disney qualifie de collaboration inédite. Cette expérience inclut quatre environnements virtuels pour le plus grand plaisir des amateurs de La Guerre des étoiles, faisant ainsi de Disney la plus importante source de divertissements avec la promotion de Google Cardboard et la démocratisation de la réalité virtuelle. L’expérience de réalité virtuelle est disponible depuis le 2 décembre.

Quant aux relations publiques, la campagne a connu un fort retentissement positif, avec de nombreux articles de presse soulignant le côté inédit de cette collaboration. Des articles à ce sujet sont parus dans Variety.comScreen RantWired et même The New York Times.

beats lensFiltres commandités pour Snapchat.

Disney et Google ne sont pas les seuls à révolutionner leurs plans de publicité pour les applications. Beats by Dre s’est associé à Snapchat pour créer des filtres commandités pour la plateforme permettant aux utilisateurs de se métamorphoser dans les vidéos. Avec ce filtre, les utilisateurs se retrouvent avec un casque d’écoute Beats sur la tête, une boule à facettes tournant dans la bouche, et un halo d’énergie musicale semble sortir de leur tête.

Alors que l’expérience conventionnelle de publicité native et le contenu commandité résident dans une plateforme, cette nouvelle stratégie consiste à s’approprier littéralement la plateforme pour une expérience intégrée de manière plus poussée. Pour tirer profit de cette stratégie, les experts en marketing doivent comprendre les aspects techniques de la plateforme choisie et l’expérience utilisateur attendue pour la promotion. Snapchat excelle dans ce domaine avec ses Geofilters commandités : ces filtres ne sont disponibles que pour les utilisateurs se trouvant dans une certaine ville et des illustrations de marque améliorent l’expérience narrative visuelle pour les personnes qui utilisent Snapchat au cours de leurs voyages.

Dans le contexte de l’expérience La Guerre des étoiles de Google, les admirateurs les plus fervents profitent d’un contenu exclusif et peuvent s’immerger encore plus profondément dans leur univers cinématographique favori.

Le film La Guerre des étoiles sera à l’affiche à partir du 18 décembre, et d’ici-là, que la Force soit avec vous.

* Nous avons tenté de communiquer avec Disney et Google, mais nous n’avons reçu aucun commentaire au moment de la publication. 

 

 

 

About James Rubec

James Rubec est un geek des données avec une affection particulière pour le contenu qui a œuvré à la fois comme spécialiste des relations publiques et comme journaliste. Posez-lui vos questions à @JamesRRubec et assurez-vous de suivre @Cision_Canada.